Engineering Inside – Le Maroc, la destination de l’offshore
Partager
  • Le Maroc, la destination de l’offshore

    Le Maroc a une longueur d’avance en matière d’offshore

    Les européens ont souvent une vision assez incomplète du Maroc et de Marrakech.
    Bien sûr, le Maroc, c’est les souks, c’est les tagines et le couscous, c’est le désert…
    Bien sûr aussi, Marrakech, c’est des Pubs branchés VIP, une ville ensoleillée toute l’année ou il fait bon passer des vacances ou venir passer sa retraite.

    Mais Marrakech et le Maroc, ce n’est pas que ça. Le pays est avant tout un pays jeune et dynamique avec une population dont la moyenne d’âge est de 27 ans contre 40 ans en France. C’est un pays tourné vers les nouvelles technologies et les infrastructures de haut niveau.

    Le Maroc a su, en 10 ans, mettre en place les écoles, les lycées et les universités capables de former des ressources humaines compétentes dans les métiers digitaux et les Ecoles de commerces connaissent parfaitement les problématiques marketing du E-Commerce.

    Ce pays est le seul du monde arabe qui est tourné aussi bien sur le monde arabe
    que sur le monde occidental.

    Marrakech, 3ème ville du pays, bénéficie d’un cadre de vie agréable qui favorise
    le recrutement de profils étrangers et marocains.

    Les call-centers des plus grandes entreprises de téléphonie françaises et suisses
    et les services commerciaux délocalisables y fleurissent ; les sociétés de développement web et mobile sont actives.

    De plus, Marrakech, de par sa croissance dans l’immobilier, a pu attirer des professionnels de l’immobilier européen qui ont pu inculquer un savoir faire aux ressources locales pour gérer les back office de leur agence.

    Pour conclure, le Maroc, de par sa stabilité géopolitique sans précédent, grâce à sa Majestée le Roi Mohammed VI, vis à vis de ses voisins du Maghreb la Tunisie et l’Algérie, est profitable aux entreprises européennes qui visent une stratégie de délocalisation de long terme.